Jour

Macaire Havermans - Anvers (B) (Tous les jours)

Macaire Havermans fut baptisé à Breda le 30 septembre 1644. Entré chez les chanoines réguliers de Saint-Michel d’Anvers, il fit sa profession religieuse en 1666. L’austérité de sa vie autant que sa connaissance de la théologie et des Pères de l’Eglise lui valurent l’estime de ses supérieurs et de ses frères. Ordonné prêtre le 20 avril 1669, il occupa bientôt la chaire de philosophie de son monastère. Il écrivit plusieurs livres de théologie et de morale. Dans ses oeuvres, sa préférence est marquée pour Augustin, et même pour le jansénisme. Sans trêve, il combattit les casuistes, qu’il accusait de morale relâchée. Aussi encourut-il plus d’une fois la critique sévère des Jésuites, notamment lorsqu’il publia une thèse sur l’amour du prochain. Pour faire justice de ces critiques, il adressa un plaidoyer pro domo au pape Innocent XI, et l’on prétend que quelques heures avant sa mort, il reçut des lettres de Rome qui lui exprimaient que le pape approuvait sa doctrine sur l’amour du prochain.

Le Père Macaire était naturellement doué d’un esprit vif et pénétrant, mais son application continuelle à l’étude ruina trop vite une santé extrêmement délicate. Il mourut dans son abbaye de Saint-Michel le 26 février 1680, en récitant le Te Deum alternativement avec son frère Bernard, prémontré comme lui. Il n’avait que 35 ans.

Ulrich - Obermarchtal (D) (Tous les jours)

Ulrich fut envoyé en 1171 par le bienheureux Odinon de Roth dans la nouvelle fondation d’Obermarchtal où il succéda à Eberhard comme prévôt, en 1179. Il était le bon pasteur qui veillait sur la vie spirituelle de son couvent, attentif à la discipline régulière. Sur une image qui le représente comme bienheureux, on peut lire : « Il brillait par la vertu de silence qui se dégageait de toute sa personne ; il se mortifiait tellement qu’il n'offensait personne de quelque manière que ce fût ; il était assidu dans ses échanges avec Dieu et les anges ».

A sa mort, en 1187, on l’ensevelit dans le même tombeau que le bienheureux Eberhard, son prédécesseur, dont la piété était comparable à la sienne.

Catégories

Recherche d'événement

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par emaillogonormandiequalitetourisme logoabbayesnormandes