Peinture murale à la fresque | Session été 2017

Date: Lun. 21 Aoû, 2017 9:30 - Ven. 25 Aoû, 2017 17:00

01_stage_fresqueManuel Panselinos ou Théophane le Grec, Cimabue ou Michel Ange ont employé la peinture murale à la fresque pour décorer églises et monastères depuis le Moyen-Age jusqu'à la Renaissance.

Cette technique, faite de pigments et des enduits à la chaux, la « Buon fresco », la bonne et la vraie fresque, est spécifique de le peinture murale dont la réalisation s’opère sur un enduit avant qu’il ne soit sec.

Ce stage proposé par l’abbaye et l’iconographe et fresquiste Georges Farias est ouvert à tout public et il n'est pas indispensable d'avoir une expérience artistique, l'enseignement s'adaptant au niveau de chaque élève. Il s’agit d’un cours d’initiation à la peinture de la fresque, dans toutes ses étapes de réalisation selon les principes chimiques comme la carbonatation et l’esthétique de la fresque et son inscription dans l’espace architectural sacré.

Le travail pratique pendant le cours inclut le projet, les dessins, la réalisation d’un enduit à la chaux et la peinture à l’aide de pigments sur un support portatif. Le projet s’inspirera de modèles de l’époque médiévale (byzantine ou romane) ou de la Renaissance qui seront proposés et étudiés pendant le stage. L’objectif est d’acquérir une connaissance des termes et des techniques spécifiques de la fresque (pigments, sinopia, temps de séchage, arricio et intonaco, etc.).

 

Georges Farias - sa première formation est l’architecture - est devenu iconographe et fresquiste orthodoxe (patriarcat de Constantinople) auprès de l’architecte et iconographe B. Frinking et comme assistant en Terre Sainte du fresquiste russe Yoroslav Dodrenine

L’atelier de Georges Farias, L’atelier d’icônes et de fresques Saint Jean le Théologien, est un atelier unique en son genre en Normandie, il est installé depuis quelques années à Bayeux commune de St Martin-des-Entrées.

 

Session été 2017 : Du lundi 21 août (9h30) au vendredi 25 août (15h00)

 

Il est possible d'arrriver la veille et de partir le lendemain, merci de le préciser lors de votre inscription (frais en sus).

 

Frais pédagogiques : 300€

Frais d’hébergement :

  • Formule A pension complète, chambre single avec salle de bains  195€
  • Formule B pension complète, chambre à deux lits avec salle de bains  175€
  • Formule C pension complète, chambre single sans salle de bain 175€
  • Formule D sans hébergement, repas déjeuner 13 €, dîner 12 €

 

Matériel :

  • support portatif (60x70 cm) et les pigments sont fournis par le stage;
  • taloche en bois, truelle, cuvette seront à disposition des stagiaires;
  • le matériel de base reste à la charge des stagaires : blouse-tablier, pinceaux pour la fresque, cahier, crayons, règles

 

 

Le stage ouvrira avec au moins 3 stagiaires et pourra accueillir au plus 8 stagiaires

Le nombre de chambres étant limité dans l’une ou l’autre des formules, l’attribution se fera en fonction de la date d’arrivée de votre inscription.

Pour vous inscrire ou pour avoir plus de renseignements, merci de nous contacter.

Pour confirmer votre inscription, merci de joindre 90 € d’arrhes à votre envoi (à l’ordre de Hôtellerie Saint Norbert)

02_stage_fresque

 

Recherche d'événement

Nos prochaines sessions "Art et Prière"

Prier et chanter avec St. Augustin

Des laïcs de spiritualité augustinienne (Ordre de Saint Augustin) en collaboration avec les chanoines prémontrés de l’Abbaye de Mondaye (Calvados) ont préparé pour la fête de saint Augustin un REPERTOIRE MUSICAL et LITURGIQUE avec des TEXTES DE SAINT AUGUSTIN. Du 26 au 29 août 2010.

Voir fiche ci-dessous (dans la liste "Nos prochaines sessions 'Art et Prière'") pour plus de renseignements et pour télécharger le bulletin d'inscription.

: Orgue : une semaine où alternent : ateliers, cours d’accompagnement liturgique, conférences, mise en situation au cours des offices de la communauté et temps de travail personnel sur différents orgues.  Sous la direction de Christian OTT  organiste, co-titulaire des orgues historiques de la cathédrale Saint Louis de Versailles. Du 18 au 24 juillet
Thème 2010 : "Hymnes et Magnificat dans la musique d'orgue"

Un héritage de 250 années
La restauration-reconstitution du Grand’ Orgue Parisot de l’abbatiale Saint-Martin de Mondaye (14) dans son état original de 1740 permet de retrouver un des joyaux de l’orgue classique français dont l’originalité est d’avoir été conçu en même temps que les murs, le mobilier et la décoration qui en constituent l’écrin. De plus, cet instrument sert toujours la liturgie de la communauté prémontrée pour laquelle il a été conçu, abbaye vivante à la double liturgie monastique et paroissiale.
Cette adéquation - rarissime en France – a permis d’imaginer, en collaboration avec les Frères Prémontrés, une session de haut niveau s’adressant à des organistes confirmés déjà initiés à la musique française ancienne et désireux d’approfondir leurs connaissances pratiques et théoriques tout en participant, s’ils le désirent, à la vie liturgique de la communauté qui les accueille.
Le grand’ orgue de l’abbatiale Saint-Martin de Mondaye
Parisot, 1740
Boisseau et Gaborit, 2004

1er clavier : Positif de dos (50 notes)
Bourdon 8’ - Dessus de flûte 8’ (au C3)
Montre 4’ – Flûte 4’ - Nasard 2 2/3’
Doublette 2’ - Tierce 1 3/5’ - Larigot 1 1/3’
Fourniture III - Cymbale II - Cromorne 8’

2ème clavier : Grand’ Orgue (50 notes)
Bourdon 16’ - Montre 8’ - Bourdon 8’
Dessus de flûte 8 (au F 2) - Prestant 4’
Grosse Tierce 3 1/5’ - Nasard 2 2/3’
Doublette 2’ - Tierce 1 3/5’ - Fourniture IV
Cymbale III - Grand Cornet 5 rangs
Trompette 8’ - Clairon 4’ - Voix humaine 8’

3ème clavier : Récit (32 notes)
Cornet 5 rangs - Trompette 8’

4ème clavier : Echo (32 notes)
Bourdon 8’ - Cornet 4 rangs

Pédale (30 notes)
Pédalier interchangeable à la française ou à l’allemande. Ravalement au A 0 sur C#1
Bourdon 16’ - Flûte 8’ - Flûte 4’
Trompette 8’ - Clairon 4’

Copula à tiroir Pos/GO et Réc/GO
Tirasse GO
Tremblant doux au GO et au Positif

Déroulement du stage
Le stage, destiné à des organistes de bon niveau, alternera la formation théorique interdisciplinaire avec la mise en œuvre pratique au cours de la liturgie de la messe et des vêpres de la communauté.
Intervenants :

• Christian OTT assurera l’enseignement musicologique ainsi que la pratique instrumentale. Il est co-titulaire du grand’ orgue de la cathédrale St Louis de Versailles, professeur d’orgue aux conservatoires des XVe et XIIIe arrondissements de Paris.
• M. Leroy ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, agrégé de l’Université,
Mettra les hymnes dans le double contexte de l'histoire de la musique et de celle de l'instrument. .
L’abbé A. Sartorius Maître de chapelle de la cathédrale Saint Louis de Versailles approfondira le contexte liturgique des hymnes.
• J-L. Sapey-Triomphe professeur diplômé de la fédération française de Hatha-Yoga proposera aux stagiaires intéressés une prise de conscience du corps et du mouvement dans le jeu de l’orgue par la pratique du hatha-yoga.
* Emmanuel Foyer (facteur d'orgue) donnera un enseignement à la fois technique et pratique sur la réalisation de l'accord et l'harmonie.

Différents ateliers sont proposés notamment :
Un cours d'accompagnement liturgique
Une visite musicale et artistique à l'extérieur
Un atelier pour réaliser accord et harmonie


Les Frères Prémontrés feront découvrir la richesse de leur spiritualité en associant le stage à leur vie liturgique.
Les stagiaires disposeront d’un temps de travail aux claviers grâce à plusieurs instruments d’étude à tuyaux ou électroniques.

Chaque étudiant propose 3 pièces qu’il a déjà travaillées et qui ont un lien avec le thème de l'année.

A la fin du stage, le Jeudi 22 juillet à 21 h, Christian OTT donnera un récital public sur le Grand’ Orgue Parisot
Le stage commence le dimanche 18 juillet  à 18 h et se termine le samedi 24 juillet à 9 h.
Date limite d’inscription : 15 mai 2010

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme