Jour
 
Lun. 21 Aoû, 2017

Helin - Floreffe (B) (Tous les jours)

Le septième abbé de Floreffe, Hélin, gouverna de 1213 à 1216. C’était un homme remarquable par sa science, son éloquence et sa vertu. Quelque soixante-dix ans auparavant était parti de Floreffe Amalric avec un groupe de religieux. Aussi le Pape Honorius III écrivit-il à Hélin afin de l’engager à se rendre en Palestine pour y soutenir la chrétienté. Sollicité également par Jacques de Vitry, qui se préparait à aller prendre possession de son siège de Ptolémaïs, Hélin accéda aux vœux du Souverain Pontife et accompagna le nouvel évêque en Terre Sainte. L’abbé général de l’Ordre, Gervais, recommanda son confrère à Jean de Brienne, roi de Jérusalem, et au patriarche Raoul de Mérincourt. Les prémontrés de l’abbaye de Saint-Samuel et ceux de l’abbaye de Saint-Habacuc s’étaient réfugiés à Ptolémaïs, après la prise de Jérusalem par Saladin en 1187. L’arrivée d’Hélin de Floreffe remplit leur cœur d’une inexprimable consolation.  Hélin devint abbé de la communauté de Saint-Habacuc, connut le bonheur de convertir un grand nombre d’infidèles et de délivrer une quantité de chrétiens tombés en esclavage. Contraint et forcé par les adversaires de l’Eglise, il dut quitter la Terre Sainte et se rendit à l’abbaye de Bellapaïs, dans l’île de Chypre, où il mourut le 21 août 1218.

Catégories

Recherche d'événement

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme