2017 07 11 challenge1L’ambiance était conviviale à l’abbaye de Mondaye en ce dimanche matin pour le 4e challenge Saint-Martin. 93 participants étaient réunis pour les courses de 6 et 12 km, ainsi que pour la marche à pied. Deux frères de l’abbaye étaient au départ, dont le Père Abbé, frère François-Marie.

 

La traditionnelle bénédiction des coureurs fut faite par frère Paul-Emmanuel, Prieur de l’abbaye. Messieurs les maires d’Ellon, Claude Lemière et de Juaye-Mondaye, Jean Schmit ont donné le départ des deux courses. Les coureurs du 6 km se souviendront de ce parcours qui s’avéra riche en surprises.

2017 07 11 challenge2

À l’arrivée, frère Martin, curé de la paroisse Saint-Martin de la Seulles, a remis la cape de Saint-Martin aux vainqueurs qui sont ensuite repartisavec de beaux trophées. La famille Pignède venue d’Allemagne a reçu le prix de la meilleure famille et M. et Mme Breda le prix des doyens de la course.

À l’issue de la messe, un barbecue réunit les coureurs, leurs familles et bien des amis. Ce repas a ainsi réuni une centaine de personnes qui purent alors reprendre des forces bien méritées.

Rendez-vous est donné pour 2018, le dimanche 1er juillet est à inscrire dans les agendas de chacun des coureurs du Bessin, et d’au-delà !

Un merci tout particulier pour les nombreux bénévoles, avec une mention spéciale pour Françoise Lasne et Annie Lehericey, responsables de l’animation culturelle à Juaye-Mondaye.

 

 

Podium du parcours 12 km:

 1er Claude Chasset  46'14 
 2è Raynald Benoist  47'34 
3è   Jérôme Duchemin  49'30 
1ère femme  Bérangère Champon  56'22 

 

Podium du parcours 6 km:

1er  Julien Schmit  25'37 
 2è Morgan Deniel  25'39 
 3è Loïc Renard  25'53 
 1ère femme Alexandra Bertier  29'26 

 Vous pouvez retrouver notre album photos du 4è challenge Saint-Martin, en cliquant sur ce lien

 

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme