Samedi 1er décembre, la communauté avait invité tous les paroissiens à célébrer (avec quelques heures d'avance!) l'entrée dans le beau temps liturgique de l'Avent.

2018 12 05 entreeenavent2Selon une formule déjà éprouvée l'an dernier, la journée commence par deux conférences spirituelles, pour diriger nos cœurs vers le grand mystère de l'Incarnation du Sauveur, que nous célébrons à Noël. F. Martin propose une méditation sur l'Incarnation, à partir du prologue de l'évangile selon S. Jean, et de son verset central : « le Verbe s'est fait chair ». La foi chrétienne confesse ainsi la grande et étonnante proximité de Dieu avec les hommes, qu'il rejoint par la naissance de son Fils selon la chair, par la Vierge Marie. Pour sa part, F. Arnaud présente la prière de l'Angelus : si les cloches de nos églises de campagne sonnent à 7h, à 12h et à 19h, c'est pour inviter les fidèles à réciter cette courte et simple prière, qui structure la journée et l'organise à partir de la mémoire de l'Incarnation du Christ. La prière repose sur trois versets, qui sont autant d'étapes de la vie spirituelle :

  • « L'ange du Seigneur apporta l'annonce à Marie, et elle conçut du Saint-Esprit » : c'est l'initiative de Dieu ;

  • « Voici la servante du Seigneur, que tout se passe pour moi selon ta Parole » : c'est le consentement que l'homme doit poser à l'initiative divine ;

  • « Et le Verbe s'est fait chair, et il a habité parmi nous » : c'est le résultat de l'union de Dieu et de l'homme, qui s'incarne dans le quotidien de nos vies.

Alors, quand nous entendrons les cloches sonner à toute volée à 7h, ne râlons plus parce qu'elles nous empêcheraient de prolonger notre nuit, mais réjouissons-nous du dessein de Dieu pour l'homme, et consentons-y !

2018 12 05 entreeenavent3Pendant ce temps, les enfants préparent de délicieux sablés de Noël sous l'égide de F. Laurent, qui est un fin cuisinier. Les quatre épices - l'ingrédient secret de cette délicieuse recette - embaument jusque dans le cloître, et réjouissent les narines des frères (leurs papilles également, mais ce sera pour plus tard...).

À midi, tout le monde se retrouve pour la célébration de la messe, et dans son homélie, F. Renaud exhorte l'assemblée : « si le Christ revenait demain, seriez-vous prêts ? » C'est pour chacun l'occasion de se souvenir que l'Avent ne nous tourne pas seulement vers la mémoire de la naissance de Jésus dans l'étable de Bethléem, mais nous ouvre aussi à son second avènement, quand il reviendra dans la gloire à la fin des temps. Alors, préparons nos cœurs, et crions : « Maranatha, viens Seigneur Jésus ! ». Désirer la venue du Christ, ce serait d'ailleurs une belle définition de la vie chrétienne.

Dans l'après-midi, F. Maximilien donne un troisième enseignement, sur le psaume 18A et son utilisation dans la liturgie de Noël. Il comprend un verset étonnant (« Là se trouve la demeure du soleil, et lui comme un époux sortant de sa tente (...) »), mais figurez-vous qu'il faut le recevoir avec S. Thomas d'Aquin, qui en a tenté une interprétation christologique : le soleil et l'époux dont il est question, c'est Jésus. À Noël, le Christ sort de sa tente pour sceller les noces éternelles avec l'humanité. « Dieu s'est fait homme pour que l'homme soit Dieu », disait, du reste, S. Irénée de Lyon.

 

2018 12 05 entreeenavent4Nous n'avons pas oublié que nous fêtions ce jour la mémoire du Bx Charles de Foucauld, et les enfants ont offert, pour couronner la journée, un superbe spectacle (écrit par F. Foucauld, qui aime beaucoup son saint patron), sur la vie du bienheureux, depuis sa jeunesse jusqu'à son martyre.

Entrer ensemble dans le temps de l'Avent, se préparer à vivre ensemble notre marche jusqu'à Noël : c'est, sans nul doute possible, une expérience d'Église. La foi nous relie les uns aux autres, et le baptême que nous avons reçu nous agrège au saint peuple de Dieu. En cet Avent 2018, en attisant d'un cœur unanime notre désir de la venue du Christ, nous construisons l'Église, nous vivons l'Église.

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme

Partager !