2018 05 01 jaricotL’histoire de Pauline Jaricot est d'abord l’histoire du formidable élan missionnaire de la France au XIXème siècle. Rappelons, pour mémoire, qu’en 1900, un prêtre sur deux dans le monde était français. L’Église en France a envoyé des milliers de ses jeunes prêtres porter l’Évangile, et cela a été possible en grande partie grâce à l’extraordinaire mouvement de générosité lancé en 1817 par cette jeune lyonnaise qu'est Pauline Jaricot. Ce mouvement, nommé « œuvre de la propagation de la foi », a levé des sommes fabuleuses grâce à une idée simple : chaque adhérent s’engage à prier et à mettre un sou de côté par jour pour les missions. Le rassemblement de ces petites générosités individuelles a formé un flux continu qui a soutenu les missions françaises à travers le monde.

Cette biographie montre comme cette jeune fille d’une famille de la haute-bourgeoisie lyonnaise, enrichie dans la soie, renonça à tout par amour de Dieu. Elle mit sa vie et l’ingéniosité financière de sa famille au service de « l’œuvre de la propagation de la foi ». Soutenant également de sa générosité la plupart des communautés religieuses de Lyon et de sa région, elle contribua aussi à préserver la colline de Fourvière des promoteurs pour en faire une acropole chrétienne, en y installant Jésuites, Dominicains, et d'autres communautés. Sœur Cécilia Giacovelli trace un portrait attachant de cette femme d’affaires au service de l’Église, sans cacher pour autant les heures plus sombres de sa vie. En effet, la dernière décennie qu'elle avait à vivre a été entachée d’un énorme scandale financier : Pauline Jaricot a été abusée par des personnes peu scrupuleuses, qui, sous couvert de bonnes actions, l’ont entièrement ruinée, entrainant avec elle les personnes qui lui avaient fait confiance. Incapable de faire face à de telles dettes, elle mourut dans le désespoir et la honte, prématurément usée par cette épreuve. Son nom sombra alors dans l’oubli, mais son œuvre demeure encore aujourd’hui et continue de porter des fruits à travers le monde.

 

Sœur Cécilia Giacovelli, Pauline Jaricot, Paris : Mame, 2005, 235 p.

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme