Intention de prière ?

Index de l'article

Un procès de béatification

Parmi les 52 martyrs normands de la Révolution, morts pour avoir confessé leur foi, et dont le procès de béatification a commencé dès les années 1920, la figure de Pierre-Adrien est certainement la plus touchante, et la mieux documentée. La béatification de ce prêtre coutançais n’est pas un jugement porté sur son époque ou sur la Révolution. L’Eglise regarde d’abord le cœur de ses enfants. Et Pierre-Adrien, ce jeune chrétien qui a voulu suivre le Seigneur dans le sacerdoce, puis dans la consécration religieuse, n’avait pas choisi d’être un martyr. Il n’avait pas un tempérament héroïque, il a été affronté à des circonstances historiques trop violentes pour lui, il a fui, il s’est caché, il a menti et sa faiblesse a bien paru lors de son procès. Mais Dieu, qu’il cherchait bravement, de tout son cœur, l’a repris. Quittant toute peur, il a alors préféré Celui qui dit : « Je suis le chemin, la Vérité et la vie », et il a connu le prix fort de cette Vérité !

C’est précisément pour cette raison que la Congrégation pour la Cause des Saints a retenu sa vie et sa mort courageuse, pour la proposer à la vénération des fidèles, et nous encourager tous à servir la vérité, sans crainte et sans hypocrisie. La vie de Pierre-Adrien peut nous faire penser aussi aux chrétiens et aux prêtres que leur foi ou leur sacerdoce mettent en danger aujourd’hui, un peu partout dans le monde. Nous pourrons prier le nouveau Bienheureux pour eux et avec eux.

 

 

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme

Partager !