«Tu as voulu me séduire! ». On se croirait presque, mes frères, on se croirait presque sur twitter en direct avec ce « flash » dans la liturgie de ce dimanche ! « Tu as voulu me séduireet je me suis laissé séduire! ». Une confidence, publiqueune histoire de passion, laveu dune rencontre, dun je mattache à toi, avec un coeur tout brûlant malgré les tempêtes

Puisque l’Église nous propose ce scoop, cette version de la confidence de Jérémie, faisons un arrêt sur cet aveu enflammé avec ses risques prévisibles!

 

Chacun de nous pourrait parler, sans doutes avec ses variantes, dune telle situation qui, un jour ou lautre, est venue bousculer des plans, voire un itinéraire, inaugurant un parcours imprévu! De fait, la « séduction » ça bouscule, ça prend du temps, ça mobilise le désir, coeur et âme! Cest bien de cela dont il est question dans cette lecture, à un détail prêt qui nest pas minime! Cest que la relation mise sous nos yeux est la relation que le prophète entretient avec son Dieu: « Seigneur, Tu mas séduit! ». Dont acte!

 

On peut être surpris et évidemment la question affleure: oserions-nous parler en ces termes là, en termes de séduction, de notre.quel mot serait alors le plus approprié ? compagnonnage, notre rencontre, dialogue, relation, proximité…avec le Seigneur ? Ce langage peut, en effet, nous surprendre, nous paraître osé dans une telle situationCependant, tout compte fait, y regardant de plus près, il pourrait être aussi une belle façon de parler dun face à face, dune proximité, une belle façon de cibler le lien fondamental, premier qui mattache à Lui, un lien incontournable qui fait que, à juste titre, je suis là aujourdhui, bien présent ce matin à cette eucharistie, lieu de la rencontre par excellence ! Cest bien dans l’église, dans lassemblée, quavec dautres, connus ou inconnus, je latteste publiquement ce lien personnel et cela de multiples façons comme par exemple lorsque, debout, je lexprime à haute voix dans un « je crois » répété, un moment où je rends compte, en quelque sorte, de la solidité du lien, de mon trajet avec Lui , de ce qui ma ouvert le coeur et me presse à Lui dire oui vraiment « je crois en Toi »! Peut-être a-t-il fallu du temps pour le diredu temps pour que se conforte et se noue la rencontre, naisse un dialogue où jai éprouvé non seulement la solidité mais aussi la fiabilité, la fidé lité, où jai reconnu la vérité de ta Parole, visualisé un chemin, visionné un futur! «Tu mas séduit »… par ton évangile, dans ton évangile…un profil, un regard, une voix; toujours « tu regardes », toujours une parole, « viens et vois » dis-tu! Quelle découverte ce chemin, jen fait part, je veux lannoncer, parler de Toi, même si je me heurte à lindifférence ou aux réactions hostilesle prophète, déjà parlait de violences, injures et moqueries à son endroitaux disciples, Jésus, dans l’évangile de ce dimanche, leur parle de « croix à prendre et à porter »! Oui, tu mas séduit! Je sais ce que jai entendu, vu, le pourquoi « je me suis laissé séduire »…alors oui je marche, oui je crois.

 

portrait

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme