Dieu, vient habiter l’humanité : il fait du Temple de David sa demeure au milieu de son peuple, il fait de Marie le lieu de sa venue parmi nous.

La première lecture joue sur deux sens du mot « maison » La maison c'est d'abord la demeure, le lieu où l'on réside et c'est bien cela que David veut construire pour Dieu. Mais à côté de ce désir de vivre dans la proximité divine peut-être y a-t-il également la volonté pour David de garder pour lui tout seul, de s'approprier le Dieu d'Israël.

Dans la réponse de Dieu au projet de David, « maison » prend un autre sens, celui de dynastie, de famille. Avec le Christ, ces deux significations seront honorées. En effet, par lui et en lui, Dieu viendra habiter parmi nous ; il fera de nous sa demeure, mais ce n'est pas dans un peuple particulier qu'il résidera, il résidera dans l'humanité tout entière.

Quand les temps furent accomplis, Jésus est venu habiter parmi nous, en nous. Certes, il a saisi notre humanité - il nous a saisis - mais nous avons encore à le saisir, à le rejoindre. Car pour venir à l'homme, Dieu a besoin de l’assentiment de l’homme. Et quand l'ange du Seigneur apporte l'annonce à Marie, il ne s'agit pas seulement d'une annonce, mais d'une requête. D'où l'importance considérable de la réponse de Marie ; ce « oui », elle seule pouvait le prononcer en notre nom. Marie est le « oui » que l'humanité répond à la demande de Dieu.

Contrairement à Marie, face au message de l'ange, Zacharie (le père de Jean-Baptiste) doute et demande un signe. Il en obtient un, mais probablement pas celui qu'il attendait. Il devient muet. Dans le Temple où il officie, la parole ne circule plus. Zacharie continue d'accomplir les gestes liturgiques, mais il n'a plus rien à dire. Oublieux des Écritures, il ne comprend plus rien aux événements de sa vie.

portrait

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme