Lorsqu’il s'agit de parler de la Trinité, il me vient toujours à l'esprit cette anecdote, que peut-être, vous connaissez tous, concernant notre Père Saint Augustin… Philosophe, et théologien, un des 4 Pères, docteur de l’Eglise Occidentale, qui est représenté dans la coupole au-dessus de ma tête… Saint Augustin écrit, vers 410-416, un immense traité au sujet de la Trinité, le « De Trinitate »… il y a travaillé plus de quinze ans. Et il raconte qu'après avoir fini d’écrire ce traité, il eut ce songe : au bord de la mer, un enfant était assis. Et cet enfant tenait une cuillère, avec laquelle, cuillère après cuillère, il avait entrepris de vider la mer. Augustin comprit tout de suite, que les centaines de pages qu'il avait écrites, c'était comme ces quelques petites cuillère d'eau face à l'immensité de l'océan.

Pour beaucoup de chrétiens, la Sainte Trinité, dénommée " mystère ", pourrait être perçue comme une complication dogmatique, dont l’effet et l’impact sur notre vie est fort limité ! Nous avons tendance à croire et à penser, que cette combinaison de différentes Personnes, différentes mais égales en dignité, est une sophistication de théologiens, qui n’a pas grande importance pour nous.

A bien y réfléchir, le mystère de la Sainte Trinité, n'est pas plus / ou moins / « mystère » que celui de la Résurrection, ou celui de l'Incarnation, mais contrairement à ce que nous pouvons vivre de Noël ou de Pâques, nous n'avons pas spontanément d'images bien concrètes de la crèche ou du tombeau ouvert pour donner un point d'ancrage à notre imagination et pour nous rassurer en quelque sorte… à moins d'avoir cette familiarité si simple et si vertigineuse de Sainte Elisabeth de la Trinité, carmélite de Dijon au début du XXème siècle, qui parlait de la sainte Trinité qui habite en elle, comme de la Soeur voisine de cellule.

Pour ce qui nous concerne, nous nous raccrochons à une formule, celle qui nous est transmise le catéchisme : Un seul Dieu en trois personnes. Voilà une belle formule dans sa brièveté, dans sa rigueur mathématique… mais qui reste une formule peut être un peu abstraite, intellectuelle, et qui ne nous dit pas grand chose. Et c'est bien normal !!! Si l'eau n'évoque que pour moi, la superbe combinaison de deux atomes d'hydrogène et un atome d'oxygène, c'est à dire la formule H2O, je peux dire qu'en réalité je ne connais pas l'eau, je ne connais rien de l'eau, en tout cas infiniment moins que celui qui a souffert de la soif, et qui a bu un grand verre d'eau froide, ou que celui qui après un rude effort a pris une douche, ou encore que celui qui s'est promené dans les embruns un jour de tempête au bord de la mer.

portrait

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme