Index de l'article

Ce qui m’intéresse chez saint Joseph, c’est plutôt ce que l’évangile ne dit pas de lui que ce qu’il en raconte. De saint Joseph, on sait peu de choses en effet : son amour pour Marie, qu’il a choisie pour épouse, son obéissance dans la foi au dessein mystérieux de Dieu, son attention protectrice envers Jésus et Marie devant les menaces qui pèsent sur eux, sa pratique religieuse d’homme fidèle à la Loi, son angoisse devant la perte possible de l’enfant à Jérusalem, l’éducation qu’il donne au Fils de Dieu en son humanité, qui, à Nazareth, a grandi en taille et en grâce, non seulement devant Dieu mais aussi devant les hommes, son métier de charpentier. Peu de chose donc, ce qui est nécessaire à l’histoire du Salut et au témoignage de foi des Evangiles. 

De sa mission dans l’histoire du salut, dans la sainte Famille, dans la vie cachée de Jésus à Nazareth, on peut dire qu’au fond, saint Joseph est le saint du quotidien, le saint vers lequel se tourner dans la vie de tous les jours, lorsque l’on rencontre des difficultés relationnelles dans la vie familiale, des ennuis de santé, des problèmes de boulot, bref ce qui préoccupe tout un chacun, une grande partie du temps.

Et si cette famille n’est pas seulement notre petit cercle parental ou notre fratrie, mais plus largement la communauté fraternelle de ceux qui croient au Christ, l’Eglise, alors n’est-il pas particulièrement bien venu de prier saint Joseph, pour l’Eglise qui vit une longue période de graves difficultés relationnelles, des ennuis sérieux de santé spirituelle, que l’on appelle le péché, avec ses conséquences terribles sur ceux qui en subissent les effets, des problèmes de boulot aussi, tant la moisson est abondante et les ouvriers peu nombreux !

portrait

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme

Partager !