Intention de prière ?

Index de l'article

Du reste, le rôle de Pierre, dans cet épisode, est tout à fait intéressant. Vous savez que saint Marc et saint Luc ne parlent que de Jésus marchant sur la mer, saint Matthieu lui, qui s’intéresse toujours au comportement des disciples (à la réalité ecclésiale), a un peu déplacé la caméra – si l’on ose dire – et qui focalise sur Pierre, un Pierre qui hésite d’abord, avec une formule terrible « Si c’est bien toi… » une formule qui fait penser à la tentation de Jésus au désert par Satan : « Si tu es le Fils de Dieu… ». Mais qui ensuite, marche sur les eaux pour aller vers Jésus. Or, voilà Pierre qui enfonce. Pourquoi ?

A mon avis, le catéchiste saint Matthieu est en train de parler à sa communauté chrétienne du baptême – qu’on célèbre à cette époque-là, uniquement au temps pascal. Baptizein, baptiser, en grec, veut dire « plonger ». Et que fait Pierre ? Il plonge. « Il eut peur, il commençait à s’enfoncer ». C’est toute l’ambiguïté de la démarche baptismale, il faut plonger, accepter d’aller au fond, noyer notre péché, pour rejaillir vivant, tiré des eaux de la mort par Jésus, notre sauveur, notre lumière. C’est la foi enthousiaste qui conduit le catéchumène dans l’eau du baptême, comme elle conduit Pierre sur la mer, mais tout à coup, la foi peut vaciller, notre vie est pleine de tant de peurs, nos limites, nos faiblesses sont si grandes, le chemin paraît si dangereux. Alors, s’il reste assez de foi, notre enthousiasme se mut en prière : « Seigneur, sauve-moi », s’écrie Pierre. Voilà le cri du chrétien qui a tout compris. C’est la phrase la plus importante de cet évangile : « Seigneur, sauve-moi ».  Et Jésus sauve Pierre, et il me sauve, et il sauve chacun d’entre vous.

Au bout du compte, il reste juste à faire ce que font les disciples dans la barque : se prosterner. Ils se prosternèrent devant lui en disant : Vraiment, tu es le Fils de Dieu. Dans la barque de l’Eglise de Mondaye, ce dimanche matin de résurrection, devant celui qui vient de marcher vainqueur sur la mer de tous nos démons, et qui nous a rejoints, prosternons-nous, mes frères, prosternons-nous, et adorons-le au plus profond de notre cœur.

portrait

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme

Partager !
Port du masque

Le COVID 19 continue de se propager.

Accroissons notre vigilance dans le respect des gestes barrière.

Le port du masque est OBLIGATOIRE dans l’église pendant la messe et les offices.

Merci de votre compréhension.