Index de l'article

En cette fin d’année liturgique où l’évangéliste Matthieu nous aura accompagnés, l’expression évangélique « pleurs et grincements de dents » nous semble familière. Et pour cause, cette expression apparaît six fois chez Matthieu. Elle apparaît aussi une fois chez Luc. Matthieu est donc friand de cette expression imagée. Par deux fois, le lieu de ces pleurs et grincements de dents est une fournaise de feu (Mt 13, 42 ; Mt 13, 50). Dans les autres occurrences, dont la parabole de ce jour, pleurs et grincements de dents se font entendre dehors (Mt 8, 12 ; Mt 22, 13 ; Mt 24 ; 51 ; Mt 25, 30 ; Lc 13, 28). Quel est le sens de cette expression ? Comment nous conduit-elle à entrer en relation avec le Père ?

Je laisse de côté les deux passages évangéliques où les pleurs et grincements de dents se font entendre dans une fournaise de feu où sont jetés les impies et les méchants. Les cinq autres passages, tous relatifs à la venue du Royaume des cieux aux derniers jours, indiquent que ces larmes et ces bruits stridents se font entendre dehors, hors de la maison, hors du Royaume. Y sont jetés ceux qui, librement, obstinément, refusent le don de la foi, repoussent la relation que le roi mariant son fils veut lier avec eux, agissent en serviteurs hypocrites, impies, méchants, gloutons et ivrognes, dénient l’invitation à venir au festin du Royaume ou encore, dans la parabole de ce jour, rejettent le don du maître qui leur était fait. Il est donc clair que les pleurs et les grincements de dents sont une image pour dire un lieu loin du Maître, loin du Roi, loin du Père. Un lieu où Dieu n’est pas et où y sont jetés ceux qui, obstinément, librement, ont refusé ce Maître, ce Roi, ce Père. Ce lieu, c’est ce qu’on appelle l’enfer. Le saint pape Jean-Paul II, dans une catéchèse, nous invite à interpréter correctement ces images à travers lesquelles l’Écriture Sainte présente l’enfer. « Elles indiquent la frustration et le vide complet d'une vie sans Dieu. Plus qu'un lieu, l'enfer indique la situation dans laquelle se trouve celui qui s'éloigne librement et définitivement de Dieu, source de vie et de joie.[1] »

portrait

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme

Partager !
28-29 Novembre

La communauté se réjouit de pouvoir vous retrouver pour la célébration publique de la messe.

Samedi 28 novembre:

Pas de messe à midi, l'inhumation du F. Jean-Régis a lieu dans l'intimité (retransmise sur YouTube)

Messe à 18h30 à Balleroy

Dimanche 29 novembre:

- 4 messes à Mondaye à 11h (dans l'abbatiale, dans la salle Eustache Restout, dans la salle du Pressoir et au Pavillon)

- Messe à 10h30 à Hottot-les-Bagues

- Messe à 10h30 à Lingèvres

- Messe à 10h et à 11h au Molay-Littry

- Messe à 10h et à 11h à Trévières

 

Bonne entrée dans l'Avent!