L’ambiance était conviviale à l’abbaye de Mondaye en ce dimanche matin pour le 4e challenge Saint-Martin. 93 participants étaient réunis pour les courses de 6 et 12 km, ainsi que pour la marche à pied. Deux frères de l’abbaye étaient au départ, dont le Père Abbé, frère François-Marie.

Lire la suite

Nombreux sont les visiteurs de l'abbaye, ou les paroissiens, qui s'extasient devant la beauté de la cour de la ferme. Souvent, au détour d'une promenade, une question fuse vers les frères, pour leur demander comment ils trouvent le temps d'entretenir pareil jardin. Rendons à César ce qui lui appartient, et reconnaissons-le : la beauté de ce jardin n'est pas à imputer au travail des frères, même si certains ont la main (très) verte. Partons à l'exploration du potager, et de ceux qui y travaillent, pour le découvrir.

Lire la suite

Un cycle de newsletters autour de l'Eucharistie

Après le succès de l'édition de l'an dernier, les jeunes frères de la communauté vous proposent un nouveau cycle de newsletters estivales. Cette année, nous organisons un cycle thématique autour de l'Eucharistie, à partir des médaillons du sanctuaire.

Lire la suite

Près de 60 personnes venues de toute la France ont participé, les 1ER et 2 mai 2017, à un championnat cycliste à Mondaye. Leur particularité ? Ils sont évêque, prêtres, diacres ou religieuses. Leur point commun ? Ils aiment le vélo, et ont répondu à l'invitation de notre frère Bernard, organisateur de cette XVIIIÈ édition.

Lire la suite

Vêpres solennelles: un nouveau CD!

En janvier 2017, les frères ont enregistré un nouveau CD, qui sortira en mai. Au programme, les vêpres solennelles de la S. Norbert, notre fondateur, et celles de la S. Augustin, dont nous suivons la Règle. Voici, en avant-première, le livret joint au CD. Vous pouvez d'ores et déjà commander le CD auprès de votre fournisseur préféré, en cliquant ici

Pour avoir un aperçu de l'enregistrement, cliquez ici.  

Lire la suite

Accueil de réfugiés : projets et initiatives

Le pape François invite régulièrement les chrétiens à être attentifs au sort des réfugiés. Ainsi, en novembre dernier, il invitait à prier « pour que les pays, qui accueillent les réfugiés et déplacés en très grand nombre, soient soutenus dans leur effort de solidarité ». La communauté a décidé de prendre sa part dans le soutien apporté à ceux qui sont contraints de fuir leur pays, au nom de leur foi ou pour des raisons politiques. Tour d'horizon de deux beaux projets.

Lire la suite

Événements à venir

Afficher le Calendrier complet

Hôtellerie de l'abbaye

Dans un magnifique cadre de verdure typiquement normand (pommiers et vaches garanties) et en pleine campagne (le premier café est au moins à deux kilomètres), dans le calme et le silence, la communauté vous accueille volontiers pour un temps de retraite, de récollection, de session, un séjour de repos ou de révision.

Tous les hôtes sont les bienvenus, seuls ou en famille, hommes ou femmes, adultes ou adolescents, et sont hébergés dans les différents bâtiments dédiés à l’hôtellerie ou sur les aires de campement.

Séjourner à mondaye

« Personnellement, je suis très heureux du résultat des dernières élections » : cette affirmation (hypothétique…) n’a pas la même signification, selon qu’elle soit prononcée aujourd’hui en France, il y a quelques mois aux États-Unis, en 1933 en Allemagne… Le contexte détermine le sens : c’est une évidence, malheureusement souvent oubliée par les lecteurs de l’évangile, par les auditeurs de belles formules évangéliques, comme « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ». 

« Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie » : ce n’est pas une sentence désincarnée, ce n’est pas un message divin général, invitant à « prendre le chemin », à « aimer la vie »… ou autres banalités. Cette phrase, c’est Jésus-Christ qui la prononce, Dieu incarné dans notre humanité. Jésus manifeste ainsi qu’il faut « par le Christ homme, aller vers le Christ Dieu1 », par l’humanité aller à la divinité. Notre Père saint Augustin dira même que, par sa chair, par l’humanité faible qu’il assume, le Christ non seulement est notre chemin, mais il est aussi le chemin pour lui-même, par lequel il vient à nous et s’en retourne vers son Père2. C’est dans la faiblesse qu’il assume lui-même que Dieu nous rejoint, c’est par la faiblesse assumée qu’il nous élève à lui. Voilà le chemin.

 

« Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie » : Jésus n’a pas prononcé ces paroles à un moment quelconque de son cheminement terrestre, mais le soir du Jeudi saint ; l’évangile débute par un «  en ce temps-là – in illo tempore », qui est en réalité un « au moment de passer de ce monde à son père »(Jn 13,1). Le chemin humain qui permet d’arriver à la vie véritable, c’est justement ce que Jésus est en train d’accomplir ce soir-là, cette nuit-là : se donner totalement par amour, jusqu’à mourir sur une Croix. « Au moment de passer de ce monde à son Père, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, il les aima jusqu’au bout  » (Jn 13,1). Un don total de soi, qui suscite la remise de soi (également radicale) de ceux à qui il se donne sans mesure. Voilà le chemin.

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme